• S'informer

photo Pierre du Jas

La notion de "paysage" sous-marin

Il se définit par l'étendue de ce que voit le plongeur et qui se caractérise par différents habitats et leurs relations. Il dépend de la perception et de la position de l'observateur et peut varier en fonction de ses affinités.

On ne se restreint pas à ce que voit le plongeur immobile mais durant la totalité de sa plongée dynamique.



photo Escampobariou

Pourquoi observer les paysages sous-marins ?

Cet observatoire s’insère dans une série de mesures et de suivis mis en place par l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée et Corse pour suivre l’état de santé des eaux côtières en Méditerranée.
Actuellement, ce sont plus de 218 sites de plongée en Méditerranée qui sont observés régulièrement par les sentinelles. Il s’adresse à tous les plongeurs loisirs souhaitant s'impliquer dans une veille environnementale au travers d’observations simples basées sur une approche paysagère. Il est concrètement proposé aux usagers de réaliser sous l’eau une série d'observations subjectives largement guidées par des plaquettes immergeables, reprenant les indicateurs de « l'Indice paysager ». A la sortie de l'eau, ces observations sont saisies sur ce site ou sur l'application smartphone et ensuite traitées par Andromède Océanologie.



L'art et la manière !

Comment utiliser l'Indice paysager ? Rien de plus simple ! Il vous suffit de vous munir de la plaquette immergeable rappelant les critères et d'aller plonger comme vous en avez l'habitude. Pas de comptage d'espèces, pas de transects particulier à entreprendre sous l'eau : utilisez seulement votre regard subjectif. l'Indice paysager est définit selon trois catégories de critères spécifiques : physiques, biologiques et dégradation.

crédit photos : C. Aime ; A. Abadie

Les fiches d'identité paysagères

En collaboration avec les plongeurs sentinelles et les clubs de plongée ambassadeurs des fiches décrivant l’identité paysagère de sites de plongée observés ont été créées..


Les Alpes-Maritimes

Les 3 îlots

3ilots

La grotte à corail

grotte corail

La pointe de l'étoile

pointe de l'etoile



Les Bouches-du-Rhône

La pointe du Mugel

pointe Mugel

Les Rosiers

Les Rosiers

La passe Jarre-Jarron

jarre jarron



La Corse

le B17

B17

Punta Revelatta

Punta revelatta

Stareso

stareso



L'Hérault

Le Coulombray

coulombray

Les Amériques

les ameriques



Les Pyrénées-Orientales

Cap Abeille Nord

cap abeille nord

St Catherine

Ste Catherine

Sec de Valenti

Sec de Valenti



Le Var

La Gabinière

La Gabiniere

La Roche bleue

roche bleue

Le Cimentier

le cimentier


Le Donator

Donator

Le Sagona dit Le Grec

Le Sagona

Le sec du langoustier

sec langoustier


Le rocher des Medes

rocher medes


Pourquoi observer les espèces exotiques en méditerranée occidentale ?


Les espèces exotiques non originaires du bassin méditerranéen sont l’une des plus grandes menaces pour la biodiversité marine.

Partager vos observations permettra aux scientifiques et aux gestionnaires de comprendre les évolutions afin de mieux prendre en compte cette problématique dans la gestion des espaces naturels littoraux et des activités socio-économiques.

Plongeurs, pêcheurs, votre présence régulière en Méditerranée fait de vous des observateurs privilégiés des problématiques qui pèsent sur la biodiversité marine méditerranéenne.

C’est la multiplication de vos observations, qui permettra une meilleure compréhension et gestion des espèces exotiques en Méditerranée.

MedObs-Sub est partenaire de MedMis pour la thématique des espèces exotiques. Les deux observatoires collaborent ensemble pour le partage des observations et l'analyse des données.
MedMis est un programme de l'IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature) qui permet au grand public de participer au suivi des espèces marines envahissantes en Méditerranée.

Il s’agit d’un système d’information en ligne pour la surveillance des espèces invasives non-indigènes dans les Aires Marines Protégées. Les espèces envahissantes sont l’une des plus grandes menaces pour la biodiversité des Aires Marines Protégées et pour la mer Méditerranée.

La Lettre Eco-Politique - Septembre 2015

Ouest Var


Ouest Var- Septembre 2015

Ouest Var

Var Matin - Septembre 2015

Var Matin

Plongée Mag - Juillet 2015

Plongée Mag


Apnéa - Juillet 2015

Apnéa

La Provence - Juin 2015 (1)

La Provence 1

La Provence - Juin 2015 (2)

La Provence 2


Côt&Pêche - Juin 2015

cote peche 2015

Tweet ATEN - Mars 2015

tweet aten

Nice-Matin - Mai 2015

Nice matin


1max2peche - Mars 2015

1max2peche

Apnéa - Janvier 2015

apnea 01 15

Narbonne-Plage - Juin 2014

rp 140603


L'O au débat - Juillet 2014

rp 140730

Thau info - Juillet 2014

rp 1407

Hérault du Jour - Août 2014

rp 140804


Blog FNPSA - Août 2014

rp 140807

Blog FCSMP - Août 2014

rp 140812

La Marseillaise - Août 2014

rp 14082014


Blog Dorade Surfcasting - Août 2014

rp 140820

Hérault du Jour - Août 2014

rp 140829

Apnéa - Août 2013

rp 201308


Apnéa - Septembre 2014

rp 20140915

Plongée Mag - Août 2014

Plongée Mag Aout 2014

Côt& Pêche - Juin 2014

rp cp2014


Divosea - Juin 2014

Divosea Juin 2014

Apnéa - Juin 2014

rp apnea juin 2014

Apnéa - Mars 2014

rp apnea mars 2014


Apnéa - Septembre 2013

rp 2013

Sauvons l'eau - Septembre 2013

Sauvons l'eau septembre 2013

Plongée Mag- Juillet 2013

Plongée Mag Juillet 2013


SubAqua - Juillet 2013

Subaqua paysages sous-marins 2013

Plongée Mag - Avril 2013

Plongée Mag Avril 2013

Culture eau - Mars 2013

Culture Eau Mars 2013


Fruit de graine - Mars 2013

Fruit de graine Mars 2013

Fruit de graine - Décembre 2012

Fruit de graine Décembre 2012

FCSMP - Novembre 2012

FCSMP Novembre 2012


Plongée Mag - Juillet 2012

Plongée Mag Juillet 2012

Plongée Mag - Juillet 2012

Plongée Mag Juillet 2012

Les réponses aux questions que vous vous posez!

Qui êtes vous ?

MedObs-Sub est un observatoire citoyen. Cette démarche est portée par une association : le Centre Permanent d'Initiatives pour l’Environnement Côte Provençale (CPIE Côte Provençale). Nous accompagnons les collectivités, les professionnels et le grand public afin de les sensibiliser et éduquer à l’environnement.

A quoi servent mes observations?

Les observations des sentinelles permettent de mettre en place une veille en continu sur le milieu marin et d'identifier les pressions exercées sur celui-ci. L’ensemble des observations sont traitées et corrélées avec l’ensemble des suivis scientifiques et techniques de l’Agence de l’eau Rhône Méditerranée Corse (http://www.eaurmc.fr/).

Comment sont traitées et analysées mes observations ?

L’ensemble des observations sont traitées par le bureau d’étude Andromède Océanologie et mises en ligne sur la plateforme www.medtrix.com. L’équipe animatrice fait également le relais entre le sentinelle et le gestionnaire d’espace naturel pour toute observation faite sur un territoire marin soumis à gestion. Cela permet de nouer des liens entre l’équipe de ‘lobservatoire et vous-même et d’apporter des réponses pertinentes ! Vous pouvez aussi visionner en direct vos observations sur www.medobs-sub.org rubrique “Résultats” ou en étant identifié dans votre espace personnel du site Internet Medobs-sub.

Si je souhaite me désinscrire de l’Observatoire, quelle est la procédure ?

J’envoie un mail à contact@medobs-sub.org avec le nom de mon compte (généralement le nom et prénom), l’administrateur s’occupera de supprimer votre compte et de vous désinscrire de la liste de diffusion.

J’ai perdu mon mot de passe, comment puis-je faire pour le retrouver ou le changer ?

Je clique ici et je suis la procédure.

Indice paysager:

“Le relief d’un site est toujours le même, pourquoi donner une cotation à chaque observation que je fais sur ce site?”

“J’ai déjà vu ce bloc rocheux lors de ma dernière plongée sur ce site !
- Oui mais avais-tu vu également le canyon aux tombants magnifiques juste en dessous ?
- Non, nous étions limités par la profondeur avec des niveaux 2 dans la palanquée !”

Voici le genre d’échanges que peux susciter la prise en main de l’indice paysager ! Les différentes entités physiques (rocheuses et végétales) que l’on croise en plongée (et pour lesquelles ont s’autorise souvent des détours !) sont synonymes de vie ! Failles, ragues, grottes, cavités et tombants offrent la promesse de rascasse, congre, murène, homard, cigales, etc. Cependant, en fonction du trajet de la plongée (qui peut être différent à celui de la dernière fois pour raisons météo ou par les niveaux de palanquées), du temps et de la profondeur défini par le directeur de plongée, on peut être amené à ne pas voir l’ensemble du relief du site. D’où l’importance de donner une cotation à chaque critères physiques et ce même si on a déjà fait le site le week-end dernier !

Qu’entend t-on par “Espèces emblématiques et / ou rares” ?

On parle ici soit d’espèces à statut de protection (mérous, corbs, grande cigale, requins, etc.) ou emblématiques pour la communauté des plongeurs ! En effet, la rencontre avec un sar tambour, un congre, un homard dans une faille, du corail rouge sous une voûte, une murène en pleine eau ou encore un oursin crayon est toujours particulière et appréciée !

Et pour le critère de dégradation “Rareté d’espèces colonisant classiquement ce milieu” ?

Sur la plupart des sites de plongée, avec les années, les plongeurs habitués des lieux et encadrants commencent à identifier également les habitants sous-marins permanents ! Lors de la plongée, on va souvent “vérifier si le homard est toujours là”, principalement pour l’admirer tapi dans l’ombre. Mais suite à des perturbations, un changement dans les conditions biologiques ou des évènements extrêmes, il peut arriver que ces “habitués” indicateurs disparaissent, partent plus en profondeur ou changent de lieu de vie. C’est cette variation dans l’équilibre écologique du site de plongée que nous souhaitons garder en mémoire à travers ce critère.

Direction Interrégionale de la mer Méditerranée (DIRM)
Pour connaitre la réglementation de la pêche de loisir et les consultations publiques en Méditerranée :
Consultez le site de la DIRM

L’Agence des Aires Marines Protégées (AAMP)
Pour localiser les aires marines protégées:
Consultez le site de l'AAMP

Le comité régional des pêches maritimes et des élevages marins (CRPMEM)
Pour mieux connaitre les pêcheurs professionnels et leurs pratiques:
Consultez le site pour la région PACA
Consultez le site pour la région Languedoc Roussillon